Bonjour,

Je viens d’entamer une agréable correspondance électronique avec Monsieur Yann Dubuisson à propos de son site internet : job-clic.com A peine « cliqué » sur « envoyer » afin d’expédier mon e-mail de réponse, je tape l’URL dans mon moteur de recherche et me voilà accueilli sur une véritable plate-forme dédiée à la profession de commercial. J’y trouve des offres d’emploi par région, des conseils pratiques et stratégiques et une foule d’infos concrètes à l’attention des membres de la profession. Merci Yann!

En fait, voilà plus d’une fois que je suis en rapport avec des acteurs français du web qui m’ont conduit à constater que la profession de commercial est bien mieux reconnue en France qu’en Belgique. S’il existe bien des filières et des initiatives belges comme : cette excellente formation « DELCOM » organisée par le Centre de Compétence Management et Commerce du FOREM; ou encore : les HEC Liège qui sont très attentives à promouvoir des formations commerciales de haut niveau; je reste quand-même perplexe sur l’ensemble des possibilités offertes en ce pays…

Perplexe parce que les seuls vrais contacts francs noués sur ce blog le sont avec une très large majorité de partenaires français! Est-ce que ce constat démontre une tendance? Une tendance qui soutiendrait que le statut de commercial est mieux reconnu en France qu’en Belgique? En ce qui me concerne, mon opinion est faite. Le statut existe bien. Il y a bien des filières de formations professionnelles certifiantes en France alors que les belges sont encore loin de reconnaître ce métier en tant que tel!

Quel serait l’impact d’une reconnaissance du statut de professionnel de la vente en Belgique? Et si il existait une filière de qualification et de certification professionnelle du métier de vendeur en ce pays, quelles en seraient les conséquences?

Bien à vos réflexions 😉

Eric Nenin